Via ferrata

La via ferrata, une expérience unique a faire en famille ou entre amis en Savoie

La via ferrata (du latin signifiant « voie ferrée ») est un itinéraire situé sur une paroi rocheuse, équipé avec des éléments spécifiques (câbles, échelles, rampes etc.) L'ascension est sécurisée par l'intermédiaire de longes, fixées sur le baudrier, que l'on accroche sur un câble, à la paroi (appelé "ligne de vie") présent tout le long du parcours. Parcourir une via ferrata est une activité intermédiaire entre randonnée pédestre et escalade. Cette activité est idéale pour la découverte de magnifiques paysages et de la verticalité en faisant le plein de sensations.

La petite histoire de la via ferrata

L'origine de la Via Ferrata se trouve en fait dans les Dolomites. Pendant la Première Guerre mondiale, de nombreuses batailles ont eu lieu dans les montagnes et afin de guider les soldats à travers les montagnes pour prendre une position stratégique, des câbles d'acier étaient souvent attachés aux parois des montagnes. Ils permettaient de faciliter le passage des troupes d’une vallée à l’autres des Dolomites.  Plus tard, cela a été utilisé de manière récréative. Les premières lignes ont été construites en France dans les années 1990. Alors que dans les Dolomites, elles sont souvent situées en haute montagne, en France, elles sont plus souvent proches des centres touristiques. Ces itinéraires peuvent être plus courts mais ont souvent un caractère spectaculaire. Le niveau de difficulté est déterminé par différents facteurs. Les degrés de difficulté des itinéraires sont indiqués de A (très facile) à E (très difficile).

Le matériel nécessaire pour cette activité

Pour arpenter les chemins rocheux des Alpes, le matériel suivant est nécessaire :

  • Un harnais d’escalade équipé d’une longe de via ferrata munie de deux mousquetons et d’un absorbeur d’énergie ;
  • Un casque ;
  • Une corde d’une trentaine de mètres et des mousquetons supplémentaires, à vis ou demi-nœud (également appelé HMS) ;
  • Des gants résistants

Ce matériel technique est inclus dans le prix de l’activité et fournis par les prestataires. Cependant, il est important que vous soyez bien équipé de votre côté grâce à une paire de chaussures ayant de bonnes semelles, en relief (type chaussures de trail ou de randonnée). Nous vous conseillons de prendre un sac à dos contenant : des vêtements de pluie, de l’eau, quelques vivres, une petite trousse de secours (avec bandages, pansements, etc.). Le plaisir d’une petite barre chocolaté au sommet d’un paroi rocheuse deviendra votre goûter le plus spectaculaire !

Il est important de bien regarder le niveau du parcours et de vérifié que vous et vos compagnons d’escalade pouvez le supporter. N’hésitez pas à demander aux professionnels des conseils en fonction de votre profil. Pour les grimpeurs expérimentés, assurez-vous de toujours avoir une carte, tenez compte de la météo, donc être bien informé à l'avance des prévisions météorologiques et prévenez toujours les autres grimpeurs si des pierres tombent.

La via Ferrata en Savoie

L’un des exemples les plus utilisés est la Via Ferrata Saix de Miolène. Ce parcours à un niveau de difficulté de D/E. L'altitude de départ est de 1 030 mètres et l'altitude finale est de 1 250 mètres. Au départ de la Chapelle d'Abondance et pendant une durée d'environ une à deux heures, vous découvrirez la beauté de nos paysages. À Annecy, il y a également une belle Via Ferrata de niveau facile qui dure environ trois heures, où vous pouvez alternativement marcher, grimper sur des barres, faire du rappel, de la tyrolienne et du pont de singe. Ce circuit est accessible aux débutants à partir de 12 ans. En Savoie, il existe différents types de Via Ferrata. Vous y découvrirez des paysages à couper le souffle et rentrerez chez vous des souvenirs pleins la tête.